fbpx

De manière à maximiser vos chances d’être admis en études de santé, il faut choisir les bonnes spécialités !

Bien qu’ « accessible » après toutes les spécialités du lycée, le niveau attendu en fac de médecine n’en reste pas moins élevé et les matières scientifiques restent essentielles. La santé est une filière d’excellence scientifique !

Les études de médecine étant longues, prisées et très sélectives, il en devient indispensable de faire dès le départ les bons choix ! Dès la première, il est important de choisir les bonnes spécialités !

A l’heure actuelle, être motivé ne suffit pas toujours. C’est pourquoi, nous allons revenir dans cet article sur l’importance des matières scientifiques, et vous aider à voir la différence entre les mathématiques expertes et les maths complémentaires pour réussir son admission en 1ère année d’étude de santé !

Mathématiques

Depuis la réforme du lycée, les élèves peuvent choisir différents parcours en mathématiques, deux options s'offrent à eux en terminale : les maths expertes & les maths complémentaires.
Selon cette option, le nombre d'heure accordé aux maths est plus ou moins important et les contenus sont adaptés aux différents profils. Pour autant il requiert d'avoir un bon niveau en mathématique quel que soit l'option choisi.

Mathématiques Expertes

L’option maths expertes correspond à l’ancienne spécialité maths du bac S, c’est une approche poussée de la matière. Elle s’adresse aux étudiants qui poursuivent l’option mathématiques après la première.
Il est recommandé de choisir cette option lorsque par la suite, après le baccalauréat, l’étudiant souhaite s’orienter vers des études scientifiques (classes prépas, écoles d’ingénieurs …). 
Lorsque l’on choisit cette option, en plus des 3 heures de mathématiques par semaine, il faut compter 6 heures de plus avec la spécialité, soit 9 heures de mathématiques. 

Voici les notions abordées en maths expertes : 

  • Les nombres complexes d’un point de vue algébrique, géométrique et trigonométrique ;
  • Les équations polynomiales ; 
  • Les notions d’arithmétique (divisibilité, congruences, PGCD, nombres premiers, algorithme d’Euclide. théorème de Gauss et petit théorème de Fermât) ; 
  • Les graphes, les matrices et les chaînes de Markov.

Mathématiques Complémentaires

Une approche différente et un peu moins approfondie de la discipline que les maths expertes, cette option s’adressent aux étudiants qui ne poursuivent pas la spécialité maths en terminale mais qui ont tout de même besoin de maîtriser les bases de mathématiques pour leurs études postbac. Dans les études de médecine par exemple, où les notions en mathématiques sont un atout, sans être une base de travail (tant qu’en parallèle on suit les spécialités Physique-Chimie et SVT). C’est également un avantage pour les formations comme la licence STAPS ou encore les écoles paramédicales ou vétérinaires.
Lors de la sélection de cette option, les étudiants bénéficient de 3 heures par semaine de mathématiques, l’approche se fait par thème et s’appuie sur l’a spécialité maths de première.

Voici les notions abordées en maths complémentaires : 

  • Les suites arithmético-géométrique et limites ; 
  • La fonction logarithme népérien ;
  • La notion d’équation différentielle et de primitive ;
  • La dérivée seconde et la fonction convexe ;
  • Le calcul d’intégrales
  • Lois discrètes (loi uniforme, loi de Bernoulli, loi géométrique) ;
  • Lois à densité (loi uniforme, loi exponentielle) ;
  • Les statistiques à deux variables : la droite des moindres carrés.

Les 2 autres spécialités recommandées
pour faire médecine

Physique-Chimie

La spécialité Physique-Chimie est une science appliquée qui contribue à l’acquisition d’un corpus de savoirs et de savoir-faire indispensables pour les études médicales et la culture de l'étudiant en générale. L'année de terminale met en avant la pratique expérimentale et l’activité de modélisation en proposant une approche concrète et contextualisée. La Physique-Chimie représente 6 heures par semaine dans le planning d'un lycéen.
Dans cette spécialité on aborde 4 thématiques : la constitution et les transformations de la matière ; le mouvement et les interactions ; l’énergie : conversions et transferts ; ondes et signaux.

SVT

L’apprentissage de la SVT (sciences de la vie et de la Terre) au lycée vise à dispenser une formation scientifique solide préparant aux études supérieures. Ce choix de spécialité à pour but d'apporter à l'étudiant des approfondissements, des approches complémentaires et une pratique de méthodes, de raisonnements scientifiques plus complète. La SVT représente 6 heures par semaine dans le planning d'un lycéen.
Avec cette spécialité on aborde les sujets suivants : la Terre, la vie et l’organisation du vivant ; les enjeux planétaires contemporains & le corps humain et la santé.

Choisir les spécialités Physique-Chimie, SVT et option Maths Complémentaires c’est 48% de chance d’être admis en PASS.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

Téléchargez notre brochure

Découvrez le programme détaillé de chacune de nos prépas, notre méthode Optimed, nos équipes enseignantes et toutes informations sur la réforme des études de santé dans la faculté de médecine de votre ville.

Pour recevoir la brochure par courrier, cliquez ici >>