La réforme de la PACES

LA PACES PASSe à l'AS et devient PASS et LAS.

C’est officiel la PACES n’existe plus depuis la rentrée 2020 !

Elle est remplacée par deux nouvelles voies d’accès à la 2ème année d’études de santé :

Parcours Accès Santé Spécifique (PASS) :

Remplaçant de la PACES, il comprend une majeure Santé et une mineure sur une autre discipline généraliste. Cette mineure représente une passerelle possible en 2ème année de licence.

50 à 70% des places d’admission en 2ème année d’études médicales sont accordées aux étudiants ayant suivi le PASS. 

Licence Accès Santé (LAS) :

Elles comprennent une majeure sur la discipline de la licence et une mineure Santé.

30% à 50% des places d’admission en 2ème année d’études médicales sont ouvertes aux L.AS à l’issue de leur 1ère, 2nde ou 3ème année de licence. Ces parcours sont plus adaptés aux profils moins scientifiques.

Pas de PASS ou LAS à Reims et Strasbourg !

Une seule voie d’accès à la 2ème année d’études de Santé : la L1 SpS (Licence Sciences pour la Santé).

cours galien prépa études de santé PACES PASS LAS SPS
Ce changement de nom s’accompagne de plusieurs changements structurels dans les études de santé destinés à diversifier les profils des étudiants :
Engagements Galien, OPTIMED la méthode pour réussir

Fin du numerus clausus

Le numerus clausus a été supprimé mais le principe d’un contingent restreint de places est maintenu. Désormais, c’est l’Agence Régionale de Santé qui définit le nombre de places ouvertes en 2ème année des filières MMOPK en fonction des besoins en professionnels de Santé mais aussi des capacités d’accueil de l’Université. On parle de numerus apertus.

Ce nombre de places ne peut évoluer que progressivement, l’admission en études médicales demeure donc très sélective.

Engagements Galien, OPTIMED la méthode pour réussir

PASS : une sélection dès Parcoursup

Le PASS est la 2ème formation la plus demandée sur Parcoursup (664 000 vœux en 2021). Avec une augmentation de plus de 8% des vœux en 2021, le nombre de postulants augmente plus vite que la capacité d’accueil en PASS (environ 29 000 places en 2021).

Tous les candidats ne sont pas admis en PASS et selon les mineures choisies, les parcours ont un degré de sélection plus ou moins élevé. Parmi les critères principaux étudiés dans les candidatures : les résultats au lycée et aux épreuves de spécialité du Baccalauréat en 2022, les spécialités choisies, les appréciations des enseignants, le projet motivé.

Il est fortement recommandé de garder 2 spécialités scientifiques en Terminale pour intégrer la voie d’accès PASS.

Engagements Galien, OPTIMED la méthode pour réussir

Evolution des modalités de sélection

Fini les épreuves 100% QCM à la fin du semestre !
La sélection des étudiants se fait en deux phases :

  • Admissibilité : Composée d’examens en contrôle continu et/ou partiels (selon les facultés)
  • Admission : épreuves écrites et/ou orales (selon les facultés)

Note : La loi prévoit qu’une partie des meilleurs étudiants admissibles, « les grands admis », pourra être admise directement en 2ème année de la filière de santé choisie sans passer par la phase d’admission.

Engagements Galien, OPTIMED la méthode pour réussir

Fin du redoublement en PASS

Il ne sera pas possible de faire deux fois le PASS.
Après une année de PASS, un étudiant qui n’est pas admis en 2ème année sera alors réorienté vers la L.AS de sa mineure (L1 si l’étudiant n’a pas la moyenne, L2 s’il a la moyenne).
Depuis cette L.AS, l’étudiant aura alors une dernière chance pour postuler à la 2ème année de santé MMOPK.
Il peut postuler depuis la L1, L2 ou L3. Nous n’avons pour l’instant pas la répartition des places en fonction du niveau de licence.

Pour en savoir plus sur la réforme de la PACES, téléchargez notre dossier complet !

Contactez-nous

Téléchargez notre brochure

Découvrez le programme détaillé de chacune de nos prépas, notre méthode Optimed, nos équipes enseignantes et toutes informations sur la réforme des études de santé dans la faculté de médecine de votre ville.

Pour recevoir la brochure par courrier, cliquez ici >>